Acrobaties et patrimoine immatériel du Japon (11)

川名津柱松神事 (愛媛県八幡浜市): Kawanazuhashiramatsu-shinji (Yawatahama, Préfecture d’Ehime)

Je n’ai trouvé sur Youtube qu’une seule vidéo pour cet événement, et je ne le mentionne ici que parce qu’il fait partie de la liste donnée dans le catalogue de l’exposition d’Osaka. Le seul fait relevant de l’acrobatie que l’on y voit est un démon (鬼, oni) grimpant, une torche à la main, au sommet d’un mat de 22 m de haut dressé pour le festival (柱, hashira, le pilier) (vers 4’39 de la vidéo). On ne le voit pas sur la vidéo, mais il descendrait à l’aide d’une corde de façon spectaculaire. Le mat est un pin coupé dans la foret et purifié dans la mer. Les hommes de 42 ans participent à ce festival, qui aurait plus de 200 ans.

Date: 3e samedi d’avril

Sitographie

Acrobaties et patrimoine immatériel du Japon (1) et (2)

L’exposition du Minpaku sur les misemono m’a beaucoup intéressé parce qu’elle donne des informations sur le contexte japonais des acrobates et jongleurs venus en France, notamment sur des actes acrobatiques réalisés lors de matsuri. Le catalogue de l’exposition offre une liste de 13 circonstances. Je vais essayer dans mes prochains postes de donner une ou deux vidéos pour chacune d’elle, comme je l’avais fait pour le Takengei de Nagasaki il y a presque deux ans.

継ぎ獅子 (愛媛県今治市波方町樋口の潮早神社): Tsugishishi (Imabari, Préfecture d’Ehime)

Formation de pyramides humaines (jusqu’à cinq niveaux)

梯子獅子 (兵庫県淡路市): Hashigoshishi (littéralement : « Lion de l’échelle »)(Awaji, Préfecture de Hyogo)

Un « lion dansant » (shishi-mai) monte une grande échelle et rampe sur une corde tendue à une dizaine de mètres au-dessus du sol.