Liens du mois (mai 2018)

Contacté par 20 Minutes, Gilbert Edelstein assure que les difficultés financières traversées par sa société ne sont pas liées aux polémiques liées à l’utilisation d’animaux sauvages. « Je m’attendais aux réactions des défenseurs des animaux mais ils n’y sont pas du tout, se défend-il. La première raison à nos difficultés financières est la crise que tout le monde traverse. Autant les cirques traditionnels que les tournées de music-hall, les comédies musicales, les théâtres à Paris, bon nombre de restaurants… »

(…)

« Le spectacle en lui-même ne représente que 10 % des frais, reprend Gilbert Edelstein qui évalue entre 20.000 et 30.000 euros par jour les frais qui y sont liés. Le reste va dans le transport, de plus en plus cher à mesure que le prix du carburant augmente, le montage du chapiteau, la communication. »

(…)

Interrogé par l’AFP, Pascal Jacob, directeur artistique du cirque Phénix et auteur en 2016 du livre Une histoire du cirque tient d’emblée à préciser que « ce n’est pas un phénomène récent. Il y a toujours eu de grands cirques qui ont trébuché ».

 

(…) Ainsi, en mars dernier, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé, dans le cadre de son plan « Culture près de chez vous », un plan de soutien « de 500 000 euros aux cirques traditionnels, trop souvent déconsidérés, longtemps laissés de côté par le ministère (…), qui investissent pourtant des territoires où d’autres ne passent jamais, et c’est déjà un premiers pas« . Entre enjeux financiers, différenciation des styles et question du bien-être animal, la question des cirques semble loin d’être réglée. Pour faciliter le dialogue entre les circassiens et les maires, Matignon a créé fin 2017 une Commission nationale des professions foraines et circassiennes pour « étudier les questions relatives à ces professions et de formuler des propositions visant à garantir la bonne prise en compte de la spécificité ».

I personally agree that historians (including myself) have
focused very much on lethal extralegal violence, and that the resul thas been to obscure the scale and reach of the nonlethal vigilantism against the Chinese.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.