Article du jour: cirque et discrimination

Au 19e siècle, le cirque est un des endroits où se déploie le spectacle des variétés humaines, où les hypothèses du discours racial se testent. Des hiérarchies humaines se font et de défont en fonction des talents des artistes et des préjugés des spectateurs et organisateurs. Le racisme s’y exerce et s’y montre, mais s’y voit aussi contredit par les qualités individuelles et la solidarité professionnelle. Des rencontres et des histoires d’amour entre gens de provenances variées se nouent aussi autour des pistes et dans les loges.
Malheureusement, au 21e siècle, le cirque est encore un lieu qui donne l’occasion au racisme et aux amateurs de discrimination de s’exprimer. C’est attristant.
Voir l’article de C. Bourgneuf, Vandalisme, actes racistes : les déboires parisiens du cirque Romanès, Libération 16 octobre 2015 pour plus d’informations.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.