De Sada Yacco à Tsuru Aoki

Au colloque de samedi, la communication de Mayuko Igawa, L’accès en ligne des documents de la bibliothèque Shochiku Otani de l’album « Otosada » Sada Yacco (1871-1946) et Kawakami Otojiro (1864-1911) : des documents rares sur leurs tournées américaine et européenne a fait découvrir un extraordinaire document, un album de lettres, photos et coupures de journaux envoyées depuis l’Europe par Sada Yakko à sa nièce par alliance, Tsuru Aoki, future actrice du cinéma muet, star elle-même et épouse de la super star Sessue Hayakawa. Cet album est un nouveau témoignage de la transition entre arts de la scène du 19e siècle et le cinéma des premiers temps. On peut vraiment être reconnaissant à la bibliothèque Shochiku Otani et à toutes les personnes qui ont contribué au financement participatif qui a permis la digitalisation de cet ensemble fragile.

Louis Fournier, Kawakami and Sada Yacco (Paris, 1900) (https://www.dh-jac.net/db1/resource/solAL-otsdp/sol/20/). Copyright © 2020- Shochiku Otani Library, All Rights Reserved.

En haut à droite, lettre envoyée depuis Bruxelles à T(suru) Aoki. https://www.dh-jac.net/db1/resource/solAL-otsdp/sol/50/ Copyright © 2020- Shochiku Otani Library, All Rights Reserved.

L’album est visible, avec des photographies d’excellente qualité, sur le site suivant: pour voir les images, il suffit de cliquer sur la petit photo en haut à gauche de la couverture de l’album (et de cliquer sur 次ページ pour la suite).

Sitographie

Pour en savoir un peu plus, en anglais: Ritsumeikan University, Activity report. The Otojiro & Sadayakko Kawakami’s Album of European and American Performance Materials is published in the ARC’s Shochiku Otani Library Special Data Browsing System (22 octobre 2020)

Citer ce billet : Alexis D'Hautcourt, « De Sada Yacco à Tsuru Aoki ». Publié sur Acrobates japonais en France le 04/02/2021. Lien : https://acrobates.hypotheses.org/3316.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.