Japonais en Nouvelle-Calédonie

Pas d’acrobates jongleurs aujourd’hui, mais un aspect particulier des relations entre le Japon et la France.

Affichette des 7es Rencontres des chercheurs francophones du Kansai (dessin: Miho Takamatsu)

Lors des 7es Rencontres des chercheurs francophones du Kansai, Motoki Tomoyose, doctorant à l’Université Doshisha, a présenté un résumé très intéressant de l’histoire des relations entre le Japon et la Nouvelle-Calédonie, qui est très différente de celles entre le Japon et la France métropolitaine.

Tomoyose a notamment mentionné ce reportage, que je partage car je le trouve très instructif, mais aussi émouvant.



Citer ce billet
Alexis D'Hautcourt (2022, 25 juillet). Japonais en Nouvelle-Calédonie. Acrobates japonais en France. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/akyf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.