Liens du mois (juin 2021)

Image du mois: rouleau des voltiges (ou de l’art de se baigner au sommet d’une perche de bambou)

Je présente ce mois-ci un rouleau peint de plus de trois mètres de long (26.8 × 322.9 cm), conservé au Metropolitan Museum of Art1. On y voit des images de numéros de jongleurs acrobates, séparées par des poèmes humoristiques comparant les aléas de la vie à des actes d’acrobatie. Le site internet du musée donne la date suivante: “ca. 1800s“, vers 1800-1810 si je comprends bien. En ce qui concerne son origine, le site internet ne mentionne que son don au musée en 1945 par Mrs. Henry J. Bernheim. Je suis malheureusement incapable de lire le texte de ce rouleau et serais ravi qu’une lectrice ou un lecteur me communique des informations sur ce sujet. Le rouleau se lit de droite à gauche.

Continuer la lecture

  1. Un tout grand merci à Vincent Brancourt pour m’avoir signalé cet objet. []

Liens du mois (avril 2021)

Image du mois (avril 2021): la bataille homérique des pygmées contre les grues sur une carte japonaise

Toutes mes excuses pour le retard dans la publication de l’image du mois. Le format “hybride” des cours dans mon université en réponse à l’épidémie de covid-19 prend toute mon énergie. Mes excuses également pour présenter un document sans rapport avec les acrobates, mais je suis intéressé par les voyages et déformations d’images entre le Japon et l’Europe.

Continuer la lecture

Liens du mois (mars 2021)

Images du mois (mars 2021)

Japanicky

On notera que c’est par un spectacle de music-hall, précisément une démonstration de jiu-jitsu par un Japonais aux États-Unis, que commence ce film, et donc le voyage de Félix le Chat au Japon1

.

Vu sur Ebay

Une image vue sur ebay avec des jongleurs et des acrobates de force, un misemono typique. Je n’en connais pas la date, ni l’auteur.

Deux images vues sur l’exposition en ligne “On the Vanguard: Part One – Cultures Collide” de la Galerie Scholten2

Utagawa Yoshitora, Spectacle d’acrobates d’Asie centrale à Yokohama (Tenjikujin Yokohama nite Karuwaza no Zu) (vers 1864)

Utagawa Yoshiharu, Croue3 Soulie. Le grand cirque français (Furansu dai kyokuba) (1871)

Cliquer sur les images vous mènera vers un bon commentaire en anglais sur ces images de cirque occidental au Japon et leur contexte.

  1. Merci à Xavier Martel qui m’a fait découvrir ce petit film. []
  2. Un tout grand merci à Mme Yukiko Oki pour m’avoir signalé ce site internet. []
  3. Recopiage maladroit de “Cirque” []

Liens du mois (février 2021)

Les acrobaties des spectacles de Sada Yacco

J’ai beaucoup apprécié les conférences suivantes du colloque du 30 janvier, mais, comme elles ne relèvent pas directement de mes recherches, je suis incapable de les commenter de façon pertinente: Gilles MASTALSKI, Sada Yacco en Bohême, Moravie et Galicie – Prague, Brno, Lemberg, Cracovie : des triomphes oubliés ?; YAGISHITA Emi, L’Occident à la rencontre de l’Orient. Isadora Duncan (1877-1927) et les danseurs japonais. La conférence de Gilles Matalski m’a fait réaliser l’importance et le nombre de traductions qui accompagnaient les spectacles de Sada Yako, en anglais, français, allemand, tchèque, polonais, … Je me demande s’il serait possible d’en faire une étude globale, des traductions elles-mêmes et des traducteurs.

Continuer la lecture

Notes sur Robert de Montesquiou, Ko-ta-ky

Lors du colloque du 30 janvier, Junko ŌTSU a fait une belle présentation d’un document assez unique, un poème de Robert de Montesquiou consacré à un acrobate japonais. J’espère que Mme Ōtsu va rapidement publier son texte et son analyse subtile des intrications entre japonisme et la biographie de cet acrobate.

Continuer la lecture

De Sada Yacco à Tsuru Aoki

Au colloque de samedi, la communication de Mayuko Igawa, L’accès en ligne des documents de la bibliothèque Shochiku Otani de l’album « Otosada » Sada Yacco (1871-1946) et Kawakami Otojiro (1864-1911) : des documents rares sur leurs tournées américaine et européenne a fait découvrir un extraordinaire document, un album de lettres, photos et coupures de journaux envoyées depuis l’Europe par Sada Yakko à sa nièce par alliance, Tsuru Aoki, future actrice du cinéma muet, star elle-même et épouse de la super star Sessue Hayakawa. Cet album est un nouveau témoignage de la transition entre arts de la scène du 19e siècle et le cinéma des premiers temps. On peut vraiment être reconnaissant à la bibliothèque Shochiku Otani et à toutes les personnes qui ont contribué au financement participatif qui a permis la digitalisation de cet ensemble fragile.

Louis Fournier, Kawakami and Sada Yacco (Paris, 1900) (https://www.dh-jac.net/db1/resource/solAL-otsdp/sol/20/). Copyright © 2020- Shochiku Otani Library, All Rights Reserved.

En haut à droite, lettre envoyée depuis Bruxelles à T(suru) Aoki. https://www.dh-jac.net/db1/resource/solAL-otsdp/sol/50/ Copyright © 2020- Shochiku Otani Library, All Rights Reserved.

L’album est visible, avec des photographies d’excellente qualité, sur le site suivant: pour voir les images, il suffit de cliquer sur la petit photo en haut à gauche de la couverture de l’album (et de cliquer sur 次ページ pour la suite).

Sitographie

Pour en savoir un peu plus, en anglais: Ritsumeikan University, Activity report. The Otojiro & Sadayakko Kawakami’s Album of European and American Performance Materials is published in the ARC’s Shochiku Otani Library Special Data Browsing System (22 octobre 2020)

Citer ce billet : Alexis D'Hautcourt, « De Sada Yacco à Tsuru Aoki ». Publié sur Acrobates japonais en France le 04/02/2021. Lien : https://acrobates.hypotheses.org/3316.