Image du mois: rouleau des voltiges (ou de l’art de se baigner au sommet d’une perche de bambou)

Je présente ce mois-ci un rouleau peint de plus de trois mètres de long (26.8 × 322.9 cm), conservé au Metropolitan Museum of Art1. On y voit des images de numéros de jongleurs acrobates, séparées par des poèmes humoristiques comparant les aléas de la vie à des actes d’acrobatie. Le site internet du musée donne la date suivante: « ca. 1800s« , vers 1800-1810 si je comprends bien. En ce qui concerne son origine, le site internet ne mentionne que son don au musée en 1945 par Mrs. Henry J. Bernheim. Je suis malheureusement incapable de lire le texte de ce rouleau et serais ravi qu’une lectrice ou un lecteur me communique des informations sur ce sujet. Le rouleau se lit de droite à gauche.

Domaine public, https://www.metmuseum.org/art/collection/search/45528, The Metropolitan Museum of Art.

Permettez-moi d’attirer l’attention sur la beauté et la variété des costumes des acrobates.

Un detail m’intrigue beaucoup.

Détail du rouleau des voltiges.

On voit qu’un groupe de jongleurs acrobates ne porte pas de vêtements en tissu, mais qu’ils sont recouverts de poils noirs. Je n’arrive pas a discerner s’ils sont recouverts de peau ou s’ils sont des animaux mi-ours mi-singes se livrant à des acrobaties, en une sorte de parodie comme on en trouve dans des estampes de Kyosai. De nouveau, les petits textes entre les dessins devraient donner l’explication.

J’aime aussi l’image hautement improbable du monsieur qui prend son bain au sommet d’une perche de bambou tenue par un jongleur nonchalamment allongé au sol. Elle montre bien que le rouleau n’est pas la représentation réaliste d’un spectacle de jongleurs, mais une fantaisie inspirée par des numéros d’acrobatie.

 

Citer ce billet : Alexis D'Hautcourt, « Image du mois: rouleau des voltiges (ou de l’art de se baigner au sommet d’une perche de bambou) ». Publié sur Acrobates japonais en France le 15/06/2021. Lien : https://acrobates.hypotheses.org/3459.
  1. Un tout grand merci à Vincent Brancourt pour m’avoir signalé cet objet. []