Toupies japonaises et blog ethnologique

Un autre article du Asahi Shimbun (Associated Press, Edo-style spinning tops tell stories, aim for playfulness, The Asahi Shimbun (31 octobre 2018) informe des recherches que mène Paula R. Curtis, doctorante à l’Université du Michigan (University of Michigan).

Elle a créé un beau site sur l’histoire et les traditions des 江戸独楽 (Edogoma), « les toupies d’Edo », centré sur des entretiens avec un vieil artisan de Sendai: Carving Community – The Landis-Hiroi Collection.

Comme exemple des toupies que l’on trouve dans cette collection, voici un specimen de 唐子の蝶々遊び (karako no chōchō asobi) , d’ « enfant chinois jouant avec des papillons » :

Image © Janell Landis, reproduced with permission from Carving Community.

J’invite mes lectrices et lecteurs à se rendre sur le blog Carving Community pour écouter (et lire la traduction) le commentaire de Michiaki Hiroi, l’artisan qui a sculpté cet objet.

C’est ici l’occasion de rappeler que la manipulation des toupies faisait partie du spectacle des jongleurs-acrobates japonais, comme le montre, par exemple, cette estampe d’ Utagawa Yoshiharu:

Metropolitan Museum of Art 2009.434.3, domaine public

Jouets américains

Je découvre avec joie le musée et le site internet The Strong®, un musée du jouet, situé à Rochester aux États-Unis. À l’heure où j’écris, 61774 objets sont présents en ligne et on peut réutiliser ces informations sous la licence Creative Commons CC BY-NC-ND 4.0 (Attribution – Pas d’Utilisation commerciale – Pas de modification 4.0 International)

Dans ses collections, le musée possède quelques jouets en rapport avec les acrobates japonais (Je ne suis pas certain de les avoir tous retrouvés parce que je ne suis pas sûr d’avoir parfaitement compris leur système d’index).

Figurines en papier découpé

http://www.museumofplay.org/online-collections/2/3/78.42

The Boston Sunday Globe (1896)

Acrobate americain, acrobate arabe, acrobate japonais

Remarquons que l’iconographie de l’acrobate japonais n’est pas exceptionnelle (un soleil sur sa poitrine); je n’aurais pu l’identifier sans la légende de l’image.

Le jouet suivant ressemble à un théâtre de papier.

http://www.museumofplay.org/online-collections/2/3/78.42

1896

Il s’agit aussi d’un supplément à un journal, sans doute The Boston Herald ( ??? je n’arrive pas à lire le deuxième mot).

Si le décor de clairière paraît quelque peu incongru, on peut admirer la variété des numéros représentés (exercices au bambou, à l’échelle, à la toupie, numéro antipodiste avec un enfant, …).
Je ne connais pas de jouet similaire en France, mais ma recherche ne fait que commencer. Il existe par contre d’autres jouets, comparables à celui que Gérard Noiriel a commenté dans son livre sur le clown Chocolat. Je les présenterai brièvement dans un prochain billet sur ce blog.