Voltiges d’images. Du Japon au japonisme

Voici le lien pour voir les diapositives Power Point de la présentation que j’ai donnée avant-hier, par skype, à la table ronde de Châlons-en-Champagne.

Encore merci à Virginia Verardi, directrice des musées de
Châlons-en-Champagne, pour son invitation et à son équipe pour leur aide technique.

J’en profite pour joindre ici deux vidéos des acrobaties des pompiers japonais, dont on a brièvement parlé lors de la discussion qui a suivi la table-ronde. Pascal Jacob nous a présenté l’hypothèse selon laquelle ces mouvements acrobatiques avaient originairement une fonction signalétique, comme des sémaphores humains, pour indiquer le chemin et les directions à suivre dans les méandres de la ville lors des interventions des pompiers, ou pour donner d’autres instructions.

Voir mon entrée Dezomeshiki d’il y a quelques temps pour plus d’informations sur ce sujet

(Je conseille de couper le son pour cette vidéo-ci)

Dezomeshiki

 Hier, le 6 janvier, c’était la fête Dezomeshiki, pendant laquelle les pompiers font la démonstration de leurs savoir-faire et techniques. À Tokyo, la tradition veut qu’ils présentent des acrobaties sur des perches et échelles de bambou.

Les quotidiens japonais offrent aujourd’hui des photos de l’événement.

Voici une photo d’il y a deux ans, tirée de Wikipedia Commons.

2013 Tokyo Fire Department Dezome Ceremony 14
Par English: Abasaa日本語: あばさー (Travail personnel) [Public domain], via Wikimedia Commons

Et voici une video de l’agence Kyodo News qui résume bien l’ensemble de la manifestation:

Le spectacle, l’esprit et le sens de ces acrobaties sont complètement différents de celles offertes par les artistes de cirque, mais je compte voir lors de mes recherches s’il y a des influences ou contacts entre ces pratiques sociales.