Site (et carnet) du jour: le Kiosque lorrain

Pour la recherche que je mène, depuis le Japon, sur les acrobates et autres artistes de cirque et de music-hall japonais en France, mes sources proviennent à 95 % de sites internet et donc de la numérisation de collections et d’archives. Pour avoir une bonne idée, concrète, du processus de numérisation, je recommande la notice d’E. Nunes, « Numériser la presse : les coulisses », sur le carnet Épitomé (14 octobre 2015) (http://epitome.hypotheses.org/1000).

Cette entrée de carnet m’a fait découvrir le site du Kiosque lorrain : « Il présente la numérisation en texte intégral de la presse quotidienne régionale de Meurthe-et-Moselle ainsi qu’un ensemble de revues d’actualité, littéraires ou culturelles publiées à Nancy au tournant du vingtième siècle.”

Dans l’Est républicain, j’ai déjà trouvé plusieurs mentions d’artistes japonais, certains que je connaissais par leur activité à Paris, grâce à Gallica, d’autres qui m’étaient inconnus, par exemple les « Laporte, jongleurs japonais » (en 1899).

Grâce à de telles ressources, il y a bon espoir de pouvoir étudier la diffusion provinciale de la partie du japonisme objet de ce blog.