Article du jour: le Palácio da Bolsa et la fin des Tokugawa en Europe

On parle dans les journaux d’une découverte au Palais de la Bourse (Palácio da Bolsa) de Porto. On s’est rendu compte que le blason des Tokugawa (figurant des feuilles de rose trémière) avait été peint dans les annees 1860 au plafond du Palais, dans la « cour des Nations ». Cet emblème aurait été recouvert d’un autre blason national après que les nouvelles de la fin des Tokugawa ont atteint l’Europe.

 

Cette histoire rappelle le sort des premiers acrobates japonais partis du Japon sous le régime des Tokugawa et qui effectuaient une tournée en Europe au moment du changement de régime. Alors que les gazettes européennes parlaient abondamment des événements, les artistes de cirque japonais sont restés dans l’ignorance ce ce qui se passait pendant plusieurs mois. Je ne serais pas surpris que leurs managers se soient efforcés de leur cacher les nouvelles.

 Bibliographie

ポルトガルの壁画下に「葵紋」、修復中に発見, 読売新聞 27/02/2015

Tokugawa shogunate’s crest discovered in Portugal painted underneath mural, The Japan News 2 mars 2015 (article auquel j’emprunte l’illustration ci-dessus)

 

Porto-Palácio da Bolsa-Pátio das Nações-20142910

Daniel VILLAFRUELA [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Sur cette photo, on peut reconnaitre l’emblème qui a recouvert le blason des Tokugawa à droite de l’angle de la cour